Le ministère de l'Intérieur a décidé d'interdire d'ici le mois de janvier le surteintage des vitres latérales avant des véhicules. Un décret doit être prochainement publié, au nom de la sécurité routière. Les contrevenants pourraient être passible d'une amende de 135€ et de trois points de retrait de permis. Les professionnels de la filtration s'insurgent, au nom de l'emploi.